Asiamania

Bienvenue sur ce forum dédié à tous ceux qui aiment ou qu'ils veulent découvrire le cinéma asiatique et l'animation. Les dernières infos, projets sur les films coréen, japonais, thaillandais et chinois. Les dernières sorties manga et animés
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ->Bruce Lee<-

Aller en bas 
AuteurMessage
odesu
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 30
Localisation : Rillieux
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: ->Bruce Lee<-   Mar 12 Fév 2008 - 22:53

BRUCE LEE




Biographie :

Le 27 Novembre 1940 vers 7 heures du matin au Jackson Street Hospital en plein coeur de Chinatown à San Francisco Grace Lee, une jeune eurasienne native de Shanghai met au monde son quatrième enfant, c'est un garçon. Son mari Lee Hoi Chuen, une star de la compagnie d'Opéra cantonais de Hong-Kong se trouve actuellement en tournée dans l'Est des Etats-Unis. Elle nomme son fils Lee Jun Fan, c'est une in firmière qui, pour américaniser un peu le patronyme de l'enfant suggéra le prénom de Bruce.
A l'age de six ans il est remarqué par un metteur en scène ami de son père qui lui confie son premier rôle au cinema, dansThe birth of mankind ce fut le coup d'envoi de la carrière enfantine de Bruce Lee. Ce premier rôle fixa le personnage que Bruce allait interpréter de film en film: un petit dur, obligé de vivre en marge de la loi. Durant les douzes années qui suivirent, le jeune garçon allait passer ses vacances à tourner une vingtaine de longs métrages chinois.


A l'école Bruce Lee se battait trés souvent , il ne refusait jamais un défi. Vers l'âge de treize ans, ses parents l'inscrivirent dans un collège catholique assez huppé: Saint-François Xavier. Là,
il fit face à deux groupes:ceux qui l'admiraient et ceux qui voulaient le défier .Au cours d'une bagarre avec un jeune pratiquant de Kung Fu, Bruce fut presque mis KO. Il rentra chez lui furieux. Ce jour là, il annonça à sa mère qu'il voulait apprendre le Kung Fu afin de pouvoir se défendre. Bruce par l'intermédiaire d'un ami fut présenté au grand maitre de Wing Chun: Yip Man, qui l'accepta comme élève. Bruce s'entrainait six fois par semaine si bien que les autres élèves de Yip Man commençaient à se plaindre de lui, car il progressait trop vite. Il les ridiculisait littéralement. Bruce respectait Yip Man et ses principaux instructeurs pour leur qualité de combattant, mais il refusait de se plier aux désirs des anciens.
Début 1958, sur les instances du prêtre Frère Edward, Bruce accepta de défendre les couleurs de Saint-François Xavier au cours d'un tournoi de boxe anglaise inter-collèges . Le jour du tournoi Bruce élimina trois adversaires par KO au premier round. Mais en finale il affrontait le champion des trois années précédentes. Apré avoir été mis en difficulté dans les premières secondes à cause de son inexpèrience, il reprit la situation en main, et utilisant des techniques Wing Chun adaptées, obtint une victoire par KO au troisième round.
En 1959 et ayant obtenu la majorité, Bruce embarque sur un cargo avec 100 dollars en poche pour retourner en Amérique afin d'acquérir la nationalité américaine et poursuivre ses études. Il débarque à San Francisco. Quelques mois plus tard, il migre à Seattle, dans le nord ouest des Etats Unis, où il poursuivra ses études pour obtenir l'équivalent du bac.
Pour subvenir à ses besoins, il trouve une place de serveur, la nuit, dans un restaurant chinois.
C'est à cette époque qu'il commence à remettre en cause les Arts martiaux traditionnels et cherche à éliminer les coups les moins efficaces pour ne garder que ceux utilisables en combat de rue. Finallement Bruce obtint l'équivalent du bac s'inscrit aux cours de philosophie de l'université de Washington. Il quitte le restaurant et commence à enseigner le Kung-Fu, il ouvre d'ailleurs une école avec son ami Takauki Kimaura: l'institut Jun Fan Gung Fu.


En 1964 Bruce Lee se marit avec une jeune étudiante d'origine suédoise: Linda Emery. Linda était une femme équilibrée qui pouvait contrebalancer le caractère violent de son mari en lui donnant l'attention constante que son formidable égo réclamait, en lui apportant son soutien dans les moments difficiles.Il eut deux enfants: Brandon et Shannon Lee.
A cette époque, le Kung Fu est enseigné uniquement par des chinois à d'autres chinois. Un jour Bruce Lee vit débarquer dans son école un groupe de professeurs chinois venu le défier: si Bruce perdait le combat il devrait soit fermer son école, soit cesser d'enseigner à des blancs. Bruce furieux accepta le défi et pris le dessus sur son adversaire au bout d'une minute. Plus jamais la communauté chinoise de San Francisco ne s'attaqua à Bruce Lee !.

Un peu plus tard le petit dragon entreprend de mieux faire connaitre le Kung Fu aux américains, il se produit dans différents tournois d'arts martiaux de la côte ouest. C'est à cette occasion qu'il va être remarqué par des producteurs d'Hollywood au tournoi de Long Beach. Il auditionna pour jouer le rôle de Kato dans la série le frelon vert, mais aprés les trentes épisodes les producteurs ne firent guère appel à son talent et il du se contenter d'apparitions dans les feuilletons: l'homme de fer et blondie. Il travailla notamment avec Sharon Tate et Dean Martin.Bruce n'avait pas pu pénétré Hollywood c'est Hollywood qui vint à lui: Steve Mac queen, James Coburn, James Garner et le réalisateur Roman Polanski prirent des cours avec lui.
Grâce à cela il obtint un contrat à la MGM pour être la vedette de Marlow, il joua aussi dans les épisodes écrits pour lui de Longstreet .


Mais en 1970, un jour contrairement à ses habitudes omit de s'échauffer avant d'attaquer sa séance quotidienne de musculation et s'endommagea de façon irrémédiable le nerf de la quatrième vertèbre sacrée. Il dut rester au lit pendant trois mois et rester à la maison les trois suivant, pouvant à peine se déplacer.Bruce profita de cette pèriode d'inactivité pour rédiger les fondements du concept du tao jeet kune do:celui-ci prône l'absence de forme comme forme, ce qui lui permet d'admettre toutes les formes en refusant la stylisation et ainsi s'harmonise avec tous les styles.
Bien que ses mèdecins lui duirent qu'il ne donnerait plus jamais un coup de pied de sa vie, il reprit petit à petit l'entrainement et retrouva son niveau d'antan. Quand à la douleur il décida de faire comme si elle n'existait pas, bien qu'il eu mal au dos jusqu'à la fin de sa vie.
Bruce retourna ensuite à Hong Kong pour tourner trois films qui batirent successivement tous les records d'audience: Big Boss, La fureur de vaincre , et La fureur du dragon
Dans tous les James Bond et même dans Marlowe les noirs les asiatiques ou les arabes incarnent toujours des adversaires diaboliques que le héros, générallement blanc et américain extermine afin que la morale triomphe. Avec la fureur de dragon , le message que Lee avait adressé aux chinois dans la fureur de vaincre s'étend à tout le tiers monde. L'impérialisme américain véhiculé par leurs films d'action vole en éclats. Et des ghettos de New York à Taiwan, de l'Afrique à l'Amérique du sud, le public ne s'y trompe pas, qui voue à Bruce un véritable culte.
Aprés la sortie de la fureur du dragon les offres affluent Bruce et sa société de production la concorde en retient une celle de la Warner: Opération Dragon qui s'adresse principalement au public occidental. Bruce Lee arrête la production du jeu de la mort et se consacre pleinement à ce qui sera son dernier film. Il sortit en 1973 et fut énorme succés en Occident mais la public asiatique se mentra plus réservé car ils trouvaient que le petit dragon s'était rabaissé au rang de simple champion de Kung Fu dans une superproduction américaine.


Le 20 Juillet 1973 Bruce Lee accompagné de Raymond Chow discutent chez l'actrice Taiwanaise Betty Ting Pei du prochain film qu'ils allaient tourner ensemble. Bruce se plaint de violent maux de tête il prend un cachet à base d'Equigésic et part s'allonger, Betty voyant qu'il ne se lève pas tente de le réveiller en vain, il sera envoyé à l'hopital, les mèdecins tentèrent de le sortir du coma en lui insufflant de l'oxygène et par massage cardiaque mais Bruce Lee décèdera quelques minutes plus tard. Il a eu droit à deux cérémonies funèbres une à Hong Kong qui rassembla plus de vingt milles personnes et l'autre à Seattle.
Bruce est enterré à Seattle au cimetière de Lake View à côté de son fils Brandon Lee.



Filmographie :

1941 : Golden Gate Girl. Il joue un enfant.
1946 : The Birth of Mankind
1948 : Fu gui fu yun, ou Wealth is Like a Dream
1949 : Meng li xi shi, ou Sai See in the Dream. Il joue "Yam Lee".
1950 : Xi lu xiang, ou The Kid, ou My Son, Ah Chung. Il joue "Lee Siu Lung".
1951 : Ren zhi cue aka Infancy. Il joue "Ngau".
1953 : Qian wan ren jia
1953 : Fu zhi guo, ou Blame it on Father ou Father's Fault
1953 : Ku hai ming deng, ou The Guiding Light
1953 : Ci mu lei, ou A Mother's Tears
1953 : Wei lou chun xiao, ou In the Face of Demolition
1955 : Gu xing xue lei
1955 : Gu er xing
1955 : Ai aka Love
1955 : Ai xia ji, ou Love Part 2
1955 : Er nu zhai, ou We Owe It to Our Children
1956 : Zhia dian na fu
1957 : Lei yu, ou The Thunderstorm
1960 : Ren hai gu hong, ou The Orphan. Il joue "Ah San".
1966 : Le Frelon vert (série télévisée)
1969 : Winslow Wong dans La Valse des truands (Marlowe) de Paul Bogart
1971 : Cheng Chao-an dans The Big Boss (Tang shan da xiong) de Lo Wei. Le film qui fit de lui une star dans toute l'Asie puis l'Occident.
1972 : Chen Zhen dans La fureur de vaincre (Fist of Fury , Jing wu men) de Lo Wei. Film historique, dont une adaptation a plus tard été jouée par Jet Li (Fist of Legend).
1972 : Tang Lung/Dragon dans La fureur du dragon (The Way of the Dragon , Meng long guojiang) de Bruce Lee, avec Chuck Norris dans un de ses premiers rôles pour un combat au Colisée de Rome, où le héros défend un restaurant chinois.
1973 : Lee dans Opération dragon (Enter the Dragon) de Robert Clouse. Film « américain » de Bruce Lee, produit par la Warner.
1978 : Billy Lo dans Le jeu de la mort (Game of Death) de Robert Clouse. Ce film ne contient que quelques scènes effectivement tournées par Bruce Lee, un sosie, de dos, se chargeant de joindre des morceaux épars dont on ne retiendra au fond que le combat avec Kareem Abdul-Jabbar.



image en hommage à l'homme sur l'avenue des stars à Hong Kong.


Voila, c'est fait, je trouve que c'est ridicule de parler d'une telle légende avec de simple mots, mais que voulez vous, on fait ce que l'on peut...
En tous cas, cette Homme reste à mes yeux quelqu'un d'inégalé et d'inégalable...


ODESU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akro69
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 36
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: ->Bruce Lee<-   Mar 12 Fév 2008 - 22:57

Tout à fait d'accord avec toi.......Les meilleurs partent toujours trop vite.......La vie est parfois injuste Crying or Very sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asiamania.superforum.fr
odesu
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 30
Localisation : Rillieux
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: ->Bruce Lee<-   Mer 13 Fév 2008 - 1:41

Super ta signature akro69 fodra que tu m'en fasse une ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ->Bruce Lee<-   

Revenir en haut Aller en bas
 
->Bruce Lee<-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.I.P Bruce Ismay
» TIMM Bruce
» LA CICATRICE de Bruce Lowery
» Jonathan Hyde [Joseph Bruce Ismay]
» BRUCE MURKOFF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asiamania :: CINEMA :: Les acteurs/Actrices et réalisateurs/réalisatrices-
Sauter vers: